Bio, coordonnées et démarche

Julie Lebel est une chorégraphe qui habite Vancouver, en Colombie-Britannique.

Courriel : julielabergelebel à gmail point com, ou écrivez-moi au moyen de ce formulaire Web.

Biographie :

Julie Lebel a obtenu un baccalauréat en danse de l’UQAM en 1998. Ses chorégraphies ont été présentées dans diverses villes et collectivités rurales du Canada, notamment à Tangente (Montréal), au Pulse Dance Centre (Vancouver), à Square Zero I et II (Ottawa) et au spectacle de fin d’année de Series 8:08 (Toronto).

Sa vision de l’art en est une de collaboration, et son approche multidisciplinaire rassemble musiciens, artistes visuels, cinéastes et écrivains. Une grande partie de sa pratique concerne l’art in situ et axé sur la communauté, comme en témoignent ses productions de danseurs amateurs multigénérationnels, sa recherche sur les rassemblements éclairs de danseurs et ses projets touchant à la psychogéographie.

Les projets actuels de Julie Lebel sont Findings/Trouvailles, un projet en résidence avec les Roundhouse Community Dancers, Foolish Operations Ensemble, un groupe de parents qui dansent avec leurs jeunes enfants, et Hello Hello, un projet mettant en scène deux danseuses et trois musiciens.

Julie collabore régulièrement avec l’artiste en danse Miriam Colvin, de Smithers (depuis 2004), le contrebassiste Mark Haney, de Vancouver (depuis 2012) et le tromboniste Scott Thomson, de Toronto et de Montréal (depuis 2002). Sa recherche est soutenue par plusieurs mentores, dont Nina Martin, du Texas (Ensemble Thinking, un jeu d’outils servant à renforcer la cohérence des improvisations, depuis 2003), Karen Jamieson, de Vancouver (concernant la relation entre les pratiques professionnelles et la médiation culturelle, depuis 2012), Patricia Reedy, de Californie (Luna Dance Institute, expertise en programmes de danse fondés sur les relations) et Kate Sutherland, de Vancouver (techniques d’animation de groupe, depuis 2014).

Depuis 2012, Julie Lebel agit à titre de conseillère en médiation culturelle pour Made in BC – Dance on Tour. Elle organise et anime des conférences, des activités de perfectionnement professionnel et des discussions entre pairs. Comme bénévole, Julie collabore aussi au développement du milieu de la danse dans les communautés francophones en situation minoritaire, par l’intermédiaire d’un comité de la Fédération culturelle canadienne-française. Elle a de plus contribué à CADA/West, à titre de membre du conseil, de 2006 à 2010.

Ensemble Indépendant est un organisme sans but lucratif dont le siège est à Sept-Îles, au Québec, qui a été fondée pour soutenir la production artistique et de danse de Julie sur la Côte-Nord. Foolish Operations sera constituée en société à l’automne 2015, en Colombie-Britannique, avec pour mandat la production de projets de danse professionnelle et de médiation culturelle.

%d blogueueurs aiment cette page :